Jadikan, un artiste éclairé

Jadikan, un artiste éclairé

Artiste multiple, Jadikan est à la fois photographe, plasticien, peintre, scénographe et chorégraphe de la lumière.

En effet, ce lightpainter isérois aujourd’hui reconnu internationalement découvre ce qui deviendra une véritable passion par « erreur », jouant avec un mégot de cigarette devant un objectif. Dès lors, il n’aura de cesse d’interroger les possibilités infinies que peuvent proposer les sources de lumière face à un appareil photo en pose longue.

Alors s’opère la magie : capter en un seul cliché les mouvements qu’il trace à l’aide de sa ou de ses source(s) de lumière. La précision est de mise à chaque prise pour ce performeur nocturne qui ne retouche jamais ses clichés, dont les titres correspondent au temps qu'il leur a fallu pour être capturés.

 

  

270 secondes 

 

125 secondes 

 

283 secondes

 

À la croisée du land art et du street art, Jadikan privilégie les lieux sombres, sauvages et mystérieux, voire mystiques, qu’il reconnaît en certaines friches industrielles ou vastes paysages. En effet, les deux mouvements artistiques ont un point commun, dans lequel évolue Jadikan : le désir d’occuper des lieux apparemment vides, de donner vie à des espaces apparemment inanimés.

L’artiste met ainsi en valeur les lieux attentivement sélectionnés, éclairant une bâtisse abandonnée, le cours d’une rivière ou un entrepôt désaffecté, tout en puisant son inspiration dans l’aura et l’énergie que les sites dégagent.

Cependant, il y intervient en invité toléré et discret, qui, une fois reparti, ne laisse aucune trace de son passage…

 

 

Drone lightpainting 01 

 

224 secondes 

 

 549 secondes

 

Souvent, les effets lumineux de Jadikan créent aussi une passerelle entre photographie et calligraphie. En effet, le lightpainter s’inscrit en graffeur des lumières, ébahi depuis son enfance par les « writers » et leurs graffs, et ses chorégraphies lumineuses écrivent, tracent et dessinent dans l’espace qui les entourent.

Alliant créativité et technique, Jadikan manipule l’obscurité et la lumière pour révéler les objets cachés dans le noir, dont certains sont des mots. Ces derniers, cependant, ne seront dévoilés qu’une fois fixés par la photographie…

Ainsi, l’artiste dont le nom signifie « faire », « transformer » ou « créer » en malaisien s’est emparé avec brio du lightpainting, comme Man Ray ou Picasso avant lui, et nous propose un univers photographique singulier et poétique, peuplé d’ombres et de lumières.

 

 

Retrouvez son travail sur Instagram ou son site internet.  

Left Continuer vos achats
Votre commande

Votre panier est vide