Depuis le 22 octobre 2017 et jusqu’au 7 janvier 2018, le château de Versailles ouvre ses portes à l’art contemporain. Pour sa dixième édition, le château s’associe au Palais de Tokyo et propose aux visiteurs un parcours inédit intitulé Voyage d’hiver. Dix-sept artistes contemporains investissent les bosquets du parc, offrant aux passants une promenade poétique et onirique.

Parmi les dix-sept artistes exposés se trouve Hicham Berrada. Né à Casablanca, l’artiste compose ses installations comme des tableaux vivants et provoque dans ses œuvres des réactions chimiques qui rendent perceptible les métamorphoses discrètes de la nature. Pour le Bosquet des Dômes, Hicham Berrada a choisi de présenter plusieurs tubes : les uns renferment des sculptures de sel appelées à se détériorer avec le temps, les autres des concrétions de bronze dégradées par des courants électriques.

L’artiste transpose les protocoles scientifiques d’observation du laboratoire à l’atelier, et invite le spectateur à s’émerveiller devant le caractère presque hypnotique des phénomènes naturels.

Expo Art

Partager ce post