À l’occasion du centenaire de la mort d’Auguste Rodin, le Musée Rodin donne carte blanche à Anselm Kiefer. Depuis le 14 mars dernier, les toiles, sculptures, assemblages, vitrines et livres de l’artiste contemporain allemand côtoient les œuvres du sculpteur français, et ce jusqu’au 22 octobre 2017.

De la rencontre entre ces deux figures artistiques nait un dialogue fascinant et inspirant. Le rapprochement des œuvres des deux maîtres souligne les analogies entre leurs travaux. Dans sa présentation de l’exposition, le musée affirme d’ailleurs : « Les similitudes de parcours, de sources d’inspiration et de procédés créatifs de Kiefer et de Rodin mettent en évidence une originalité instinctive. »

Cette carte blanche pertinente permet une véritable redécouverte de l’œuvre du sculpteur majeur de la seconde moitié du XIXe siècle. Une belle surprise vous y attend : « Absolution », une sculpture en plâtre de Rodin jusqu’ici jamais présentée au public.

Art Expo

En images

Partager ce post