Photographe et auteur du B.A.BA du photographe professionnel, paru fin 2016 aux éditions Pyramyd, Demetrius Fordham nous parle de son livre et de ses projets. 

Pourquoi avez-vous écrit ce livre ?

Iles Press, mes éditeurs au Royaume-Uni, m'ont proposé d'écrire un livre après qu'ils ont lu des posts que j'avais rédigés pour le blog A Photo Editor, à propos de la réalité du métier de photographe. Je ne pouvais pas décliner cette opportunité d'aider mes confrères photographes, et particulièrement les débutants. J'avais accumulé tant de connaissances au fil de ces années où j'ai travaillé comme assistant pour les plus grands photographes, puis comme photographe moi-même. Et il y avait tant de choses que j'aurais aimé savoir dès le début de ma carrière et qui l'auraient facilitée ! On nous apprend à tous comment faire des photos quand nous sommes à l'école de photographie, mais se frayer un chemin au sein de la profession et vivre en tant que photographe professionnel, c'est une autre paire de manches ! Ainsi, cette opportunité de partager ma connaissance (et toutes les leçons apprises de mes erreurs) et de créer un ouvrage ressource était trop belle pour que je la laisse passer. Au fond, j'ai écrit le livre que j'aurais voulu lire quand j'ai commencé ma carrière, et qui reste pertinent pour moi aujourd'hui. 

Combien de temps avez-vous travaillé sur ce livre ? 

J'ai passé entre trois et quatre à mois à écrire ce livre, tout en continuant ma carrière de photographe à plein temps. Où que j'étais dans le monde, je filais dans ma chambre d'hôtel une fois le shooting de la journée terminé, et écrivais pendant au moins deux heures. Cela a été une période un peu folle, pendant laquelle j'ai très peu dormi. Mais mes éditeurs et mon épouse m'ont grandement soutenu. 

Si vous deviez résumer votre livre en trois conseils, lesquels choisiriez-vous ? 

Mon premier conseil est de prendre la photographie au sérieux si vous souhaitez en faire votre métier. Donc mettre en place un business plan, gérer votre argent intelligemment et traiter la photographie comme vous le feriez pour n'importe quel métier (car c'en est un). 

Mon deuxième conseil est de se créer une communauté. On imagine souvent les photographes comme des loups solitaires, mais je pense qu'il est très important d'avoir un mentor et un réseau de photographes et de professionnels du secteur qui pourront vous aider, critiquer votre travail et vous accompagner tout au long de votre parcours. 

Enfin, je vous recommande de continuer à prendre des photos que vous aimez. Gardez toujours des projets qui vous passionnent à côté de vos boulots alimentaires. Entretenez au quotidien votre amour pour cet art. 

Avez-vous d'autres projets de livres ? 

Oui ! Mon nouveau livre sortira au Royaume-Uni en septembre. Il s'appelera If Tou're Bored With Your Camera, Read This (oui je suis un adepte des longs titres !). Le sujet est plus large que celui de mon premier ouvrage, et il s'adresse à tout type de photographes, même amateurs. C'est un recueil de cinquante conseils et astuces pour développer sa créativité et prendre des photos plus intéressantes, plus étonnantes

Et quels sont vos projets dans le domaine de la photographie ? 

Je travaille actuellement sur une série de portraits sur la communauté transgenre. C'est un projet qui me tient à coeur, car j'ai des amis transgenres et j'aimerais les aider à raconter leur histoire. Le but de cette série est de mettre en valeur la diversité de cette communauté et de permettre à chacun de mieux comprendre ce que signifie être transgenre. Cela m'apprend énormément de choses à moi aussi. 

Rencontre

Partager ce post